PROJET N I G E R 2019

Après le projet BIHA de 2017, l’Association Qassama lance un nouveau projet humanitaire au Niger un des pays les plus défavorisés de la planète et qui possède le plus fort taux de natalité au monde.

Par l’intermédiaire de nos contacts sur place et sur la base des besoins recensés, nous avons souhaité renouveler nos interventions tout en conservant la philosophie du projet d’origine : Développer l’autonomie et donc l’indépendance financière des populations visées.

3 ACTIONS POUR CE PROJET

PLANTATION de Moringa 

Plante très résistante à la sécheresse, elle lutte contre la désertification et purifie l’eau.

Elle est aussi utilisée dans l’alimentation, la médecine, les cosmétiques, elle est donc très rentable à la vente.

Objectif fixé 6 000 plants à 0,30 centimes le plant soit 1 800 €

ÉLEVAGE de chèvres 

Achat de 73 chèvres, une chèvre pour une famille. Celles-ci fourniront du lait et seront utilisées pour la reproduction afin d’agrandir l’élevage.

Objectif fixé : 73 chèvres à 35 € l’unité soit 2 555 €

PRODUCTION d’arachide 

Achat de 15 moulins mécaniques. Consommée  et vendue sous plusieurs formes, (beurre d’arachide, huile, poudre), au Niger l’arachide est très présente dans l’alimentation.

Ces machines permettront une meilleure productivité et une indépendance financière aux familles qui vivent de cette activité.

Objectif fixé : 15 machines à 375 € l’unité soit 5 250 €

SOMME À ATTEINDRE 10 000 €

En prenant en compte les différents frais logistiques sur place (déplacements, intermédiaires…).

Nous pouvons le faire et nous faisons donc encore une fois appel à votre générosité pour réunir ce montant, afin de pouvoir apporter une aide aux Nigériens qui leur permettra de se développer et de devenir par la suite, autonome économiquement in sha Allah.

En 2017 le précédent projet BIHA (Bibliothèque Islamique- Habitations - Alimentaire) au Niger a été réalisé, voici le rapport a consulter.

En 2015, une première série de 4 épisodes intitulée "l’épreuve de l'un face à l’épreuve de l'autre" a été réalisée ainsi que d’autres vidéo retraçant le projet #BIHA afin de partager avec vous l'authenticité et la valeur d'un peuple oublié.